L'accompagnement du PCET de Saint-Quentin-en-Yvelines

Le changement climatique, longtemps traité à l'échelle mondiale est maintenant pris en compte au niveau local notamment dans le cadre des PCET.

 

Qu'est ce qu'un Plan Climat Energie Territorial (PCET) ?

La loi Grenelle 2 a rendu obligatoire pour les collectivités territoriales de plus de 50 000 habitants l'adoption d'un Plan Climat Energie Territorial avant le 31 décembre 2012.

Ce Plan a pour but

  • de maîtriser les consommations d'énergie
  • d'augmenter la production d'énergie renouvelable
  • de réduire les émission de gaz à effet de serre

En savoir plus

Le Plan Climat Energie Territorial (PCET) de Saint-Quentin-En-Yvelines

 Le Plan climat territorial est l'un des 4 axes du Plan développement durable, lancé le 1er avril 2011, par la Communauté d'Agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Pour élaborer son PCT, la Casqy a réalisé en 2009 son bilan carbone qui quantifie ses émissions de gaz à effet de serre (GES) et permet de mieux cerner les actions à réaliser pour réduire l'impact carbone des activités et modes de vie du territoire.

D'un point de vue quantitatif, les marges d'erreur sont encore importantes mais un tiers des émissions de gaz à effet de serre est produit par le transport des personnes. Viennent ensuite les émissions issues des bâtiments (28% dont 17% pour les résidences individuelles) et du fret (11%).

 Source : Bien vivre à Saint-Quentin-en-Yvelines, avril 2011   

L'ALEC SQY, un partenaire privilégié pour le PCET de Saint-Quentin-en-Yvelines

L'ALEC SQY appuie certains acteurs locaux concernés par le Plan Climat au niveau méthodologique et technique pour les aider à mettre en place les actions définies par le Plan.

Actuellement, ses axes d'action sont les suivants :

  • accompagnement des techniciens énergéticiens communaux et intercommunaux au travers de l'organisation d'espaces de mutualisation de connaissances et de pratiques ;
  • accompagnement des syndics et syndicats de copropriétés pour effectuer un bilan énergétique estimé de leur patrimoine, les aider à prioriser les travaux à engager, faire un suivi de l'évolution des consommations ;
  • accompagnement des établissements scolaires au travers d'une assistance pour la mise en place d'un agenda 21 scolaire et au travers de la collaboration avec 4 médiathèques intercommunales pour organiser dans chacune d'entre elles une Semaine de l'Energie ;
  • contribution à la sensibilisation des acteurs locaux sur les problématiques de la précarité énergétique, notamment au travers de la formation des acteurs sociaux du territoire et du montage d'un groupe de travail pour la création d'un guide pratique  ;
  • participation à l'information et à la sensibilisation des habitants sur des thématiques en lien avec l'énergie et le climat grâce à l'organisation de différentes manifestations (conférence-débat, projection-débat, ..., etc,).