Conseil en Energie Partagé (CEP) pour les collectivités

Le Conseil en Énergie Partagé est un service qui vous permet d’être accompagné dans vos projets liés à la maîtrise de l’énergie. C’est une boîte à outils vous permettant de bénéficier d’un large éventail de missions de conseil, d’information, d’accompagnement.

«Le Conseil en Énergie Partagé fait office de service énergie mutualisé auprès des communes adhérentes».

Toutes les communes du Sud Yvelines de moins de 10 000 habitants peuvent bénéficier de ce service conçu par l'ADEME et mis en oeuvre par  l'ALEC SQY sur ce territoire.

CEP - © ALEC du Pays Messin
Plaquette CEP ADEME Ile-de-France

 

 

En Île-de-France, 80 % des communes ont moins de 10 000 habitants, dont la moitié a moins de 1 200 habitants. Ainsi, l'ADEME Ile de France et la Région Ile-de-France soutiennent cette action.

Pour en savoir plus sur l'implication de l'ADEME, cliquez ici.

Pour voir la plaquette de présentation du dispositif en Ile-de-France, cliquez ici.

Une vidéo explique également cet accompagnement. Pour la visualiser, cliquez ici.

Une politique énergétique nécessaire

Les dépenses d'énergie représentent en moyenne 4,2% des dépenses (charges salariales inclues) d'une collectivité française en 2012.
Des enquêtes ont montré que dans les communes de moins de 10 000 habitants, le suivi n'est assuré que dans moins de 20% des cas et que, dans 50% des cas, les communes n'utilisent pas les relevés des données énergétiques. Or, le prix de l'énergie ne cesse d'augmenter.

NULL
© Energence

La synthèse de l'enquête 2012 "Énergie et patrimoine" publiée en 2014 reprend ce contexte. Pour la consulter, cliquez ici.

Les objectifs européens et nationaux de réduction des consommations d’énergie et d'émissions de gaz à effet de serre sont toujours plus contraignants. Face à la difficulté pour les petites communes de construire toutes seules leur politique énergétique, le CEP est là pour accompagner dans la mise en place d’une démarche de sobriété énergétique cohérente et en accord avec la démarche négaWatt.

Partager les contraintes pour mieux agir

Le CEP se déroule en deux phases.

La première étape d’une démarche de maîtrise de consommations est d’établir un état des lieux du patrimoine et des consommations des collectivités. Ces données permettent au conseiller de présenter à la commune un bilan ainsi qu’un programme d’actions à mettre en place afin de réduire les dépenses liées à l’énergie.

Ensuite, chaque année, le conseiller compilera ainsi l’ensemble des données et établira des ratios de consommations afin de situer et comparer les consommations des différents équipements.

Schéma général de la mission CEP - ALEC SQY
Schéma général de la mission CEP

30 communes ont déjà bénéficié du CEP

Communes concernées par le dispositif CEP avec l'ALEC SQY (cliquez pour agrandir)
Communes concernées par le dispositif CEP avec l'ALEC SQY

7 bonnes raisons d'adhérer au CEP

•   Réduire la consommation énergétique et de maîtriser les charges de la commune
•   Identifier les priorités d'investissement lors des travaux de rénovation
•   Repérer le potentiel en énergies renouvelables
•   Répondre aux enjeux environnementaux en estimant les émissions de CO2
•   Mutualiser vos expériences avec d'autres communes
•   Anticiper la réglementation
•   Animer des actions de sensibilisation auprès des citoyens et contribuer à leur mobilisation personnelle.

Comment adhérer au CEP ?

La commune qui souhaite adhérer au CEP passe une convention de trois ans avec l'ALEC SQY. La démarche CEP est particulièrement encouragé sur le territoire du Parc Naturel de la Haute Vallée de Chevreuse ainsi que sur la Communauté d'agglomération Rambouillet Territoires qui participent financièrement à ce service pour les communes de leurs territoires.

Un coût limité et compensé au bout de 3 ans par les économies réalisées.

Adhésion au CEP
Adhésion au CEP

Consulter le guide des aides du Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

Pour en savoir plus sur cette mission, contactez le Pôle Collectivités de l'ALEC, du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h30 à 17h30
     - par téléphone au 01 34 52 26 34
     - par courriel à cepenergie-sqycom