Aides financières pour les particuliers

Le crédit d'impôt développement durable

C'est une disposition fiscale permettant aux ménages de déduire de leur impôt sur le revenu une partie des dépenses réalisées pour certains travaux d'amélioration énergétique portant sur une résidence principale.

Il est ouvert aux investissements dans les logements anciens et les logements achevés depuis moins de deux ans.


Pour en découvrir les taux, rendez-vous sur le site de l'ADEME

Le prêt à taux zéro(PTZ)

Il permet de financer la rénovation énergétique de votre logement.
La durée maximale de l'éco-prêt à taux zéro passe de 10 à 15 ans pour les bouquets de 3 travaux et les projets visant à une performance globale.

Le PTZ +

En 2012, l'emprunteur primo-accédant  devra justifier d'un montant total de ressources inférieur à un plafond, fonction de la localisation du logement et de la composition du ménage. A compter du 1er juin 2012, le PTZ+ peut contribuer au financement au titre d'une opération neuve, l'acquisition d'un logement en vue de sa première occupation après la réalisation de travaux concourant à la production ou à la livraison d'un immeuble neuf au sens fiscal.

En savoir plus sur le site de l'ADEME.

La TVA à taux réduit

Elle s'applique sur les travaux de rénovation pour :

•    Des travaux d'isolation thermique
•    L'amélioration de votre système de chauffage
•    L'installation d'un système de production électrique par énergies renouvelables : photovoltaïque, éolien, hydraulique,

Ce taux réduit était de 5,5 % en 2011. Il passe à 7 % au 1er janvier 2012.

Les aides du programme Habiter Mieux

Des aides complémentaires sont attribuées pour les propriétaires occupants ayant peu de ressources.

Pour en savoir plus, consultez le site du Conseil général.

Et pour les copropriétés ?

Notre Espace Info-Energie vous permet de bénéficier d'un conseil concret, neutre et gratuit sur ce sujet.

Contactez-nous au au 01 30 47 98 90 ou par mail à alecenergie-sqycom

Crédit d'impôt développement durable

Le crédit d'impôt peut porter sur les dépenses d'équipements communs que vous avez payées au titre de la quote-part correspondant au logement que vous occupez.

PTZ

A compter du 1er avril 2012, les syndicats de copropriétaires pourront bénéficier de l'éco-prêt à taux zéro afin de financer des travaux d'économie d'énergie réalisés sur les parties communes ou des travaux d'intérêt collectif réalisés sur les parties privatives.

Aide supplémentaire de l'ADEME pour des études en habitat collectif

L'ADEME peut participer au financement d'un bilan thermique

- d'un pré-diagnostic : de 50 % à 70 % du coût de l'étude, plafonné à 5 000 euros

- d'un diagnostic thermique : 50 % à 70 % du coût de l'étude plafonné à 50 000 euros

Attention : la structure et le contenu des diagnostics doivent être conformes aux cahiers des charges ADEME.